INTERSECTION

SELECTA_JJG_16

Près de la gare de Bordeaux, Odzie invite sa team à plonger au coeur du magma créatif. Une invitation qui immerge des profondeurs des eaux troubles d’une génération en transition. 

L’excitation, renforcée par l’agitation du lieu, gagne instantanément ceux qui franchissent le seuil de cet appartement de passage, de partage et de rencontres tant artistiques qu’amicales. 

Près de la gare de Bordeaux, dans un appartement aménagé en studio d’enregistrement, on se rassemble autour du projet Intersection.

Du café trop fort, du thé infusé à la menthe cueillie près du clavier, les parfums enivrants de Marie et Jeanne, de la bouffe à partager et du son omniprésent…ça y est, on a posé nos pieds dans l’univers d’Odzie et on ne sait pas à quelle heure on va en sortir. 

                                                                       SELECTA_JJG_1  Vortex

Dans une gare, le temps se suspend

Dehors la vie s’accélère au rythme du combo trottinettes électriques/Red Bull au guidon ; dans l’appartement le temps est à la discussion et à la réflexion.

Oui, nous sommes passés du culte de la performance à celui de l’accomplissement personnel/professionnel/spirituel/corporel et j’en passe…oui, nous collectionnons les casquettes et les masques. 

Il est donc nécessaire d’appuyer son majeur sur « pause » pour suspendre le temps. C’est ce que font ces artistes.

SELECTA_JJG_9

Odzie arrête le temps en décortiquant le langage, il reflète par les mots l’impalpable de nos émotions. Nasti immortalise l’étincelle singulière d’un regard tout en chromatisant les Prototypes de nos personnalités tortueuses. LCK donne le ton de l’époque, il fait mouvoir les corps sous l’impulsion de ses prods au charme old school. Le beatmaker sort sans cesse de sa zone de confort pour proposer de nouvelles épaisseurs à la profondeur de l’âme. Une profondeur que Hood esthétise et intensifie à travers son regard d’un professionnalisme et d’une humanité saisissants.

SELECTA_JJG_7

Découdre pour observer, découdre pour s’observer. A travers leurs arts, ils décryptent une génération emprise aux doutes et aux sentiments contradictoires. Une génération dont la multiplication des possibles élargit le champs de libertés mais induit un avenir  qui tend vers le cataclysme. 

 

A coup de mots, de bombes, de sons et d’images ils parviennent à rendre compte des sentiments brumeux qui nous traversent.

SELECTA_JJG_15

Puis s’accélère…

Quand zizou tâte le ballon rond, Odzie jongle avec les mots et enchaîne les reprises d’envolées lyriques. 

Il ira droit au but, scapulaire dans le coeur, pour marquer les esprits.

Derrière ses lunettes aux verres roses, l’artiste est clairvoyant. Les textes, puisés en lui, sondent autrui. La voix est langoureuse, la gestuelle est fluide, le flow est limpide. De la paresse à la folie, de l’amour à la haine, rien n’échappe au bouillon de pensées qui se forme sous la chevelure indomptée, quoique nourrit à la crème d’avocat, d’Odzie.

Les mots sont libres de jouer, de se rencontrer, de s’entrechoquer, de se bousculer pour finalement se compléter dans une parfaite osmose sublimée par le regard de hood.mov qui densifie les mots au travers d’images oniriques intemporelles.

SELECTA_JJG_3

L’album émerge alors du mouvement. Sa création née d’un tourbillon de cogitation perpétuelle. Tâtonner, douter, trouver, faire une pause FIFA en rageant, tâter, trouver, douter, faire une pause GTA, manger, modifier l’aménagement de l’appart, cogiter…

 

à l’Intersection des arts.

Pour Intersection Odzie part à l’abordage du public accompagné de l’une de ses principales sources d’inspiration : sa team.

Comme un ancrage, le crew est Le Plus qui donne de la densité au quotidien et dissipe le brouillard en multipliant les projets artistiques ambitieux. Odzie, Nasti, LCK et Hood.mov sont de ceux qui brouillent les frontières artistiques pour laisser la création se densifier et s’étoffer dans un élan de totale liberté.

SELECTA_JJG_13

Les projets popent naturellement au coeur d’échanges animés entre quatre cerveaux hybrides avides d’expériences artistiques. La création est leur opium. Elle les accompagne jusqu’à tard dans la nuit, elle les obsède. Ces artistes s’enivrent de sons, de textes et d’images. Ensemble, ils interceptent le réel, l’observent, en discutent pour finalement le façonner sous des formes qui se complètent magnifiquement en formant un tout audacieux. 

SELECTA_JJG_11

De leur amitié, Odzie, Nasti, LCK et Hood.mov font naître de pertinentes odes à l’intensité humaine qui mettent nos sens en éveil. 

Parce que c’était (lui)

Parce que c’était (eux)

 

JJG. ♘

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :