L’histoire d’une Globetrotteuse

« Je me suis découverte une âme de baroudeuse et depuis je ne cesse de voyager » – by Margot.

Margot Falcy
Margot Falcy, fait des études de Design graphique à Paris, pendant 5 ans. Elle réalise un rêve, une passion. Grâce à un interchange en Australie pendant sa 4eme année et lors d’un road trip de 6 mois, elle parcourt l’Asie du Sud Est. Cette aventure développe sa créativité et son imagination. Toute seule avec son sac à dos, elle découvre le souk et se passionne pour les bijoux.

C’est en 2015 qu’elle prend la décision de créer sa propre marque. Le début est difficile, comme pour tout le monde : trouver la marque, créer des modèles qui lui ressemble, être fière de ses propres créations et laisser une trace. Argelouse est née.

Un bijou pour toutes générations

Ses créations sont inspirées des joncs amoks : des bijoux en laiton doré et émaillé, qui se portent accumulés et aux multiples couleurs. Fun et parfaits pour l’été !
Les matériaux proviennent de plusieurs villes de France et les pierres viennent d’Inde.

Le design et les créations sont l’œuvre de Margot, ainsi que les couleurs et les collections. Tout « Made In Bordeaux » ! Ensuite, la fabrication est entièrement réalisée par un professionnel. Un travail long et perfectionniste, chaque création peut prendre plusieurs semaines avant d’être réalisées.

 

Pour l’instant, elle travaille seule et son atelier se trouve chez sa mère.

« Parfois, c’est difficile, parce qu’on se sent seule, mais je suis un peu un ours, j’aime bien être dans mon atelier, travailler et être concentrée. Je suis tranquille, je suis dans ma bulle. », souligne-t-elle.

Les photographies postées sur les réseaux sociaux sont faites par Margot ; son école lui a  permit d’apprendre la pratique et la technique.
Ses meilleures clientes reçoivent un catalogue à chaque nouvelle collection et il est possible de prendre rdv pour essayer « en avant première » !!

Et en 2018 ? Il se passe quoi ? Son but n’est pas d’ouvrir un magasin – comme son plus grand plaisir est de voyager, cela resterait difficile pour la gestion ! – L’objectif est de trouver d’autres revendeurs, notamment à Paris et aussi se faire connaitre à l’international. Pour ce qui est du futur, créer de nouveaux produits comme des accessoires, pochettes etc.

Pour les plus curieux : pourquoi « Argelouse » ?

C’est le nom d’un village dans les Landes, avec seulement 90 habitants, où ses grands-parents ont une maison. Le nom de la marque est donné en leur honneur et surtout à sa grand-mère qui l’aide énormément dans son projet.

Vous pouvez retrouver les collections Argelouse de Margot Falcy, dans 8 points de vente à Bordeaux et chez plusieurs revendeurs en France, à Dunkerque, Nantes et en région lyonnaise ; bien sur son site internet, Instagram et Facebook et lors d’un prochain événement Holl France.

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle ! » – by Paulo Coelho

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Un commentaire sur “L’histoire d’une Globetrotteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :